Ask for answers

Désinvolte, je déambule. Des questions dans le ventre, des réponses aux commissures, indicibles. Les libérer serait les animer. Plus vivantes tu meurs, elles envelopperaient mon esprit, mon corps et le reste, prendraient le tout et l’emmèneraient enfin. À l’endroit de ce que j’en crève, elles déposeraient délicatement le cadavre de mes certitudes, valseraient dessus serrées contre mes chimères. Elles partiraient ensemble explorer le nouveau du vouloir, s’enivreraient du enfin pouvoir. Jusqu’à la lie elles boiraient toute la moelle, toute la chair de ce que je peux le vouloir. Libérer les réponses, les former entre mes lèvres, sortir le son qui les étreint. Les vomir. Les faire naître et grandir. Tant que la peur m’agrafe la bouche c’est impossible.

Publicités

~ par godschizo sur 29 décembre 2009.

Une Réponse to “Ask for answers”

  1. A défaut de les dire, continue à écrire, c’est si plaisant à lire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :