Clouds won’t open for me

As I lie on the floor,
I treasure the disease.
It’s growing to the core.

Hiding every pain,
Stashing all the boredom.
Yet, driving me insane.

Sweet melody playing,
Covering each worry.
As I lie it’s working.

As cosy as it seems,
It might be risky.
I’m leaving already.

Slowly burying,
I lose touch with living.
Clouds won’t open for me.

 

Publicités

~ par godschizo sur 24 novembre 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :