J’aime toujours aller au cinéma toute seule

Aujourd’hui j’ai été au Katorza à l’occasion de Cinépride, un programme de films gays, lesbiens, bi et trans organisé avec le centre LGBT de Nantes.

J’y ai visionné It’s Elementary: talking about gay issues in school, un documentaire sur les enseignants qui prennent le parti d’aborder la question de l’homosexualité dans les écoles américaines, malgré le tolé que cela provoque parfois parmi les parents et même parfois d’autres membres du personnel éducatif de l’établissement. Vraiment intéressant quant aux différentes méthodes pour traiter ce thème auprès d’élèves de la maternelle au lycée. Et les réactions des élèves sont touchantes, parfois drôles. On se rend compte que leur manière de voir la question est à la fois conditionnée par ce qu’ils entendent chez eux, ou voient dans la rue, à la télévision, dans les films, les livres pour enfants, et à la fois assez pure. Ils se posent les bonnes questions.

J’ai également pu voir The Times of Harvey Milk, de Robert Epstein, documentaire de 1984 récompensé par un Oscar, qui retrace la vie du premier homme ouvertement homosexuel élu à un poste de superviseur aux Etats-Unis, au conseil municipal de San Francisco. Bien construit et raconté. De plus, j’ai pu faire le lien avec Harvey Milk de Gus Van Sant (les deux films commencent par l’annonce de l’assassinat de Milk et du maire de San Francisco), qui donne un autre éclairage de cette personnalité-clé dans la libération des droits pour cette minorité, et pour toutes les autres.

Ci-après, un extrait de It’s elementary et le trailer de The Times of Harvey Milk :

Publicités

~ par godschizo sur 15 mai 2009.

2 Réponses to “J’aime toujours aller au cinéma toute seule”

  1. Il faut encourager ce genre d’initiative. Pour moi l’actualité est cannoise pendant 10 jours, mais toutes ces manifestations qui font vivre le cinéma partout en France (courts métrages, thématiques…) méritent qu’on les fasse connaitre sur blog ou ailleurs. Et à propos de ton post, la Quinzaine des Réalisateurs diffuse ‘I love you Phillip Morris’, soit Jim Carrey amoureux fou de Ewan Mc Gregor ! Original et gonflé. A découvrir mardi sur la Croisette et rediffusion de la Quinzaine bientôt dans d’autres villes de France.

  2. oui j’ai entendu parler du film, apparemment il ne trouve pas de distributeur aux USA pour cause de « scène trop explicitement homosexuelle » -_-‘
    je le verrai, et j’ai hâte.
    merci pour le com’

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :