Sunday nightmare fever

L’autre soir j’ai fait un cauchemar. La veille de mon premier jour d’examen. Vu l’ampleur des dégâts, j’aurais dû prévoir que je serai fiévreuse les jours suivants.

Nous sommes supposés être chez F. , mais ça ne ressemble en rien à sa véritable maison. De plus, nous ne sommes pas à Rezé mais à La Roche-sur-Yon. Déjà ça s’annonce compliqué. Nous sommes nombreux dans cette demeure mi-troglodyte mi-donjon. Je ne cesse de tomber, de me cogner. Je suis couverte de bleus, mes genoux sont en sang. Ceux qui ne s’en foutent pas se moquent de moi. Alors je monte me réfugier dans la plus haute tour, censée abriter les toilettes. Je vois alors monter vers moi Dave, LE Dave, le hollandais. Il bêle Vanina et passe ses mains à travers la grille qui fait office de porte, tend le bras pour m’attraper.

Changement de décor. Je suis de nouveau en bas, prête à partir. À peine ai-je passé le pas de la porte que je me rends compte avoir oublié quelque chose. Je reviens donc sur mes pas, et tombe de nouveau. Mes collants, ma culotte, glissent tout seuls, et ils rient tous aux éclats tandis que je suis en larmes. Non sans mal, je réussis à me relever. Je sors, il fait nuit, le brouillard est épais, je suis Place Napoléon. Je cours. Je me réveille.

Publicités

~ par godschizo sur 15 janvier 2009.

3 Réponses to “Sunday nightmare fever”

  1. et oui, dans l’ordre 😉

  2. Tiens, ça me rassure : je ne suis pas la seule à avoir des problèmes de porte dans mes rêves ^^

  3. J’adore ce texte…..trop bien ….Ecriture vive….drôle….et puis merci aussi pour tes coms de soutien….je les considère ainsi aux vues des coms rasmusiens….moi, mon rêve c’est qu’elle se barre !!! bien à toi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :