Pédaler dans la semoule

Je ne comprends pas le monde dans lequel je vis. Je remets toujours tout en cause. Les savoirs que je possède sont presque tous issus de la morale, de l’Histoire, des mathématiques, de la technologie, bref d’un monde façonné et géré par l’Homme, être faillible. C’est pourquoi je ne peux m’empêcher de penser que les probables erreurs commises au cours de notre règne sans partage se sont accumulées jusqu’à former le maintenant, soit un environnement et une ère sans doute fondé sur : rien de bien sérieux. Seulement, comme s’acharne à me le répéter mon entourage (et il est peut-être dans le vrai), sans aucune certitude, sans rien à quoi s’accrocher, il est impossible d’évoluer sereinement, voire de vivre. Donc. Je ne comprends rien. Je sais que je ne changerai pas. Ô fatalité.

Publicités

~ par godschizo sur 21 novembre 2008.

2 Réponses to “Pédaler dans la semoule”

  1. J’aime bien la photo…..God schizo, repue après trois heures trente d’amour torride…..

  2. ou juste une journée harrassante 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :