All else is hollow

J’ignore ce qu’on est censé faire dans ces cas-là. Quand on est tranché en deux, écartelé, réduit en miettes.  Quand on se sent amputé d’une partie indispensable au bon fonctionnement de l’ensemble. Quand un cri lacrymal déchire le corps sans vergogne. Quand l’esprit bout sans relâche jusqu’à s’échapper des yeux. Quand on se sent merdique à râcler le caniveau. Quand on s’émeut devant un oreiller vide. Quand chaque interlude publicitaire rappelle le membre ôté de force. J’ignore ce qu’on est censé faire dans ces cas-là.

…What the flesh requires keeps your heart emprisoned

Publicités

~ par godschizo sur 15 octobre 2008.

Une Réponse to “All else is hollow”

  1. Recette miracle: Arrache-toi la tête sur une musique triste et violente qui te touche beaucoup. Ca va faire empirer ton état sur le moment, mais après ça ira mieux. Ton esprit sera reposé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :