Question of lust

Si bien sous leur ventre. Dessus aussi. Et puis le reste. Devenir aveugle, les ballons noirs et les étoiles, envolés. Quand tout n’est plus que soupirs. Se réinventer chaque jour. Se redécouvrir chaque nuit. La quête perpétuelle d’un ailleurs. Chercher son alternatif, quitter cette vie. Un instant. Le véritable moi se cache sous leurs phalanges, leurs dents et puis leur langue. De leur peau émane le précieux, le délectable parfum de l’ivresse. Le corps est mou, la chair tendre, les nerfs à vif. L’esprit s’efface. Les yeux ouverts ; retenir l’image, entretenir le souvenir. Chercher un alternatif. Quitter cette vie.

Publicités

~ par godschizo sur 10 juillet 2008.

Une Réponse to “Question of lust”

  1. love…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :