Sick of crying

Je ne pleurais presque plus depuis des mois, je m’interrogeais peu. Et tout à coup, tu remets tout en question, sans raison apparente. Tu me mets en attente. Je lutte tout la journée pour retenir mes larmes, et le soir venu je craque, c’est inévitable. J’ignore ce que tu attends de moi. Rien peut-être. Sans doute. Maybe you’re juste bored with me. I’m not that interesting. I’m afraid of seeing you; don’t know if i will be able to smile, to hold on.

I’m so sick of crying.

Publicités

~ par godschizo sur 4 juin 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :