Pour rien

Trop souvent ma volonté douée de raison est asphyxiée par le désir. Et j’y succombe, toujours. Je suis une addict du plaisir sous toutes ses formes, ses matières. Restée coincée, faire ce que je dois, très peu souvent. Je préfère me nourrir, littérature délirante, pellicules dérangeantes et mélodies envoûtantes. Si tout le monde suivait cette voie, ce serait le chaos dans l’ordre social. Sarkozy remettrait la légion d’honneur à Céline Dion et inviterait Chimène Badi à l’Elysée. Bush irait chasser et jouer au golf. C’est le cas ? Ah pardon.

Publicités

~ par godschizo sur 23 mai 2008.

Une Réponse to “Pour rien”

  1. Il serait tellement interessant de voir les effets qu’auraient ces maniéres d’êtres, non pas au niveau social, mais au niveau économique. Revenir a un semblant de concurence pure et parfaite en quelque sorte, menant a un equilibre naturel et une mécaque parfaitement huilée seulement dérangée par la main lourde et pesante de l’Homme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :